Recherches

La fatigue peut avoir de graves conséquences sur tous les aspects de la vie des employés et un impact profond sur leur productivité au travail.

Études Récentes

0
%

des travailleurs américains souffrent d’un manque de sommeil1

$
0
milliards

de productivité perdue suite au manque de sommeil1

0
jours

de productivité perdue/travailleur/an2

0
%

des travailleurs américains souffrent d’insomnie2

0
%

de l’absentéisme en Belgique est lié à la fatigue2

0
%

des parents au Royaume-Uni admettent qu’ils sont fatigués2

1Étude de l’école de médecine de Harvard.

1/3 des travailleurs américains dort trop peu. Par conséquent, ils ne peuvent pas faire correctement leur travail, ce qui se traduit par une perte de productivité époustouflante de 63,2 milliards de dollars.

 

2Académie américaine de la médecine du sommeil.

Un employé moyen aux États-Unis perd 11,3 jours ouvrables en productivité par année, en raison de son manque de sommeil. “Pour l’Europe de telles évaluations ne sont actuellement pas disponibles, mais on suppose qu’il y a un impact économique similaire.” (ESRS, European Sleep Research Society). 23% Des travailleurs américains ont connu une forme d’insomnie au cours du mois précédent, au moins 3 fois par semaine.

Personne ne sera surpris en apprenant que ces problèmes de sommeil ont aussi un impact sur le lieu de travail.
Les personnes qui souffrent d’insomnies ne sont pas plus enclins au temps de travail perdu que leurs collègues bien reposés, mais elles sont tellement fatiguées au travail qu’elles coûtent à leurs employeurs l’équivalent de 7,8 jours de travail par année – ce qui représente une moyenne salariale de 2 280 $ par personne.

En Belgique, le stress et la fatigue sont responsables de 37% de l’absentéisme, ce qui coûte environ 800 euros par salarié par jour. En France, 1 personne sur 3 souffre de privation de sommeil et 1 personne sur 5 souffre d’insomnie. Au Royaume-Uni, 86% des parents admettent qu’ils sont fatigués.

“Lorsque nous sommes fatigués, penser de manière innovante et être créatif devient beaucoup plus difficile.”
– Participez à cette dynamique et rejoignez-nous: inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour et des nouvelles importantes.

Manque de sommeil

Frais annuels, dans cinq pays de l’OCDE

  • États-Unis 411 milliards de dollars (2,28% du PIB)
  • Japon 138 milliards de dollars (2,92 PIB)
  • Royaume-Uni 50 milliards de dollars (1,86% du PIB)
  • Allemagne 60 milliards de dollars (1,35% du PIB)
  • Canada 21,4 milliards de dollars (1,35% du PIB)

La fatigue comme facteur de risque

Comme plus de 20% des gens sont plutôt «du matin» (surtout performants le matin) et plus de 20% sont des «noctambules» (surtout performants le soir) moins de la moitié de vos employés sont inefficaces, pas productifs ou fatigués l’après-midi.

La fatigue fût un facteur très important dans le cadre des catastrophes suivantes:

> L’accident de train de Versailles, 1842
> La grande inondation de mélasse de Boston, 1919
> L’accident d’avion avec la comète Havilland, 1954
> L’accident nucléaire de Three Mile Island, 1979
> La plate-forme de forage de Alexander L. Kielland, 1980
> L’accident nucléaire de Tchernobyl, 1986
> L’explosion dans l’espace du Challenger, 1986
> La catastrophe pétrolière d’Exxon Valdez, 1989
> L’accident de train de Eschede, 1998
> L’accident d’avion de l’American Airlines 1420, 1999

C’est vous qui le dites